Le tourisme de santé en Espagne

Tourisme de santé, tourisme de bien-être. L’Espagne est l’une des destinations qui a su s’imposer sur ces deux concepts en les reliant et en les interconnectant tout en maintenant leur nécessaire différenciation. Le fait de savoir bien les différencier permet d’aborder une vision globale de la façon dont est en train de se développer le secteur touristique au sein de cette branche ces dernières années.

Selon une étude élaborée par le Ministère du Tourisme espagnol (la seule étude réalisée remonte à 2013), la distinction de ces deux concepts est la clé, bien que leur rapprochement soit nécessaire et inévitable :

«Le tourisme de santé est le processus par lequel une personne voyage pour recevoir des services de santé dans un pays différent à celui où elle réside. Le motif du voyage est la recherche de ces services de santé, au sens vaste. »

Au sens large, le tourisme de santé englobe les services de santé connus comme “wellness” qui, de fait, sont les plus recherchés dans le secteur hôtelier et dont la demande est la plus forte, autant parmi les touristes espagnols que parmi les étrangers. Il existe une grande population qui se déplace chaque année en Espagne et profitent des vacances pour bénéficier des avantages du système de santé qui est considéré comme l’un des plus avancés. Les hôtels les plus fréquentés sont ceux qui se situent à proximité des hôpitaux de Barcelone et de Madrid, villes qui concentrent les meilleurs centres sanitaires et hospitaliers d’Espagne et de renommée internationale. Mais il ne faut pas oublier tout le flux constant de voyageurs qui choisissent leur hôtel en fonction des services wellness et beauté qui y sont offerts.

Considéré par le Ministère du Tourisme comme une branche du tourisme de santé, le tourisme de bien-être est un pilier indéniable et l’un des sommets les plus puissants économiquement parlant de tout le secteur. Les investissements réalisés en ce sens n’ont cessé de croître et la plupart des marques pionnières du tourisme en Espagne (les grandes chaînes hôtelières) déclarent que leurs investissements pour des améliorations réalisées sur le segment du bien-être ont déjà été plus que rentabilisés.

« Le tourisme de santé (…) va au-delà du tourisme médical, en incluant le segment du tourisme de bien-être ou wellness qui, en règle générale, relève davantage de la prévention de douleurs qui affectent la santé du voyageur. »

En prenant cela en compte, nous pouvons établir la différence d’une façon plus claire en se référant à A) Tourisme médical et B) Tourisme wellness, puisque tous deux relèvent du tourisme de santé et tous deux ont un poids significatif sur le secteur hôtelier en Espagne. Le profil des voyageurs de l’un ou l’autre segment varie et il est très important que les entrepreneurs, hôteliers et patrons de l’industrie touristique complémentaire sachent le repérer.

En ce sens, l’étude du Ministère du Tourisme avance une classification – définition du profil du voyageur de santé qui délimite assez les deux questions :

Un touriste de santé serait une personne qui voyage à la recherche d’un service de santé ou spa pour réduire le stress, de soins thermaux ou de procédures plus complexes dans un hôpital. Du point de vue du secteur touristique, le tourisme de santé implique la promotion consciente du fait que voyager à une destination déterminée est considérée bienfaisante pour la santé grâce notamment à un climat particulier, aux ressources naturelles ou aux services de santé disponibles dans cette destination (Goodrich, 1994).

Un élément indispensable est ici introduit (et qui est, sans doute, la raison pour laquelle l’Espagne se soit imposée au niveau européen comme référence du tourisme de santé, à l’exception des villes balnéaires de Suisse et Budapest) : la destination est primordiale dans la définition du tourisme de santé puisqu’elle est considérée comme un cadre optimal en elle-même pour les soins de santé, aussi bien pour le climat que pour les services proposés.

Une station balnéaire où bénéficier des bienfaits de la nature et profiter de la bonne gastronomie est toujours un plus. Surtout si les centres de santé publics, la sécurité et l’ambiance suivent cette même ligne, comme c’est le cas en Espagne.

Bien-être made in Spain

Le tourisme de bien-être et spa s’est largement développé ces dernières années, offrant aux voyageurs la possibilité de profiter d’une escapade de santé dans des destinations de premier choix. De nombreux établissements ont opté pour une transformation, créant ainsi les hôtels spa à Playa de Palma, les resorts de bien-être à Almería et renforçant les hôtels avec Jacuzzi à Tenerife et le reste des destinations de plage prioritaires en Espagne.

Les hôtels bien-être à Tenerife, précisément, sont un exemple à suivre : ils ont été ceux qui ont le plus,et surtout le mieux, travaillé leurs installations, en les adaptant à la demande et en profitant au maximum des avantages de leur destination dans une ambiance de détente, santé et bien-être. Peu d’endroits en Espagne permettent de profiter de quelques jours de déconnexion totale et prendre entièrement le temps pour soi. En matière d’hébergements, nombreux sont ceux qui combinent le tourisme wellness avec les autres aspects complémentaires de loisirs et de divertissement tels que les hôtels boutique à Costa Adeje, spécialisés dans les services pour les couples et les escapades romantiques, et les hôtels golf à Costa Adeje, qui jouent sur deux des principales motivations qui animent le tourisme du luxe en Espagne.

L’Andalousie est une autre grande destination de référence sur le marché touristique espagnol pour les escapades de spa et détente. Une région aux nombreux espaces naturels uniques, avec des parcs nationaux tels que Doñana, où vivre un véritable retour au source et profiter de choses simples telles qu’une balade, avec pour seule compagnie un sac à dos et une paire de baskets, pour ensuite retourner à l’hôtel et se reposer. Dans la grande partie des hébergements sur la côte andalouse, il est très fréquent de trouver des installations spécialisées en bien-être, tels que les hôtels spa à Chiclana, l’une des villes les plus recommandées pour les vacances détente en famille.

L’une des clés du grand pari pour le tourisme bien-être réside sur le fait de considérer un service comme quelque chose de spécial, une valeur ajoutée à une destination et au resort et qui, la plupart du temps,  apportent une touche de distinction et de luxe à l’établissement.

D’autres destinations intéressantes dans ce sens sont la Galice, où la culture thermale est très répandue, avec de nombreux stations balnéaires réparties sur tout le territoire, spécialement la zone de Rías Baxas, toute la corniche cantabrique compte également comme une bonne offre de tourisme de santé, avec le plus de la gastronomie et des vins ; et Majorque, qui est l’une des destinations les plus exclusives où profiter de vacances de détente avec des services touristiques de grande qualité.