Tourisme de santé en hausse

Le tourisme de santé ou tourisme médical est l’un des nouveaux segments sur lesquels le secteur touristique a misé ces dernières années. De nombreuses chaines hôtelières, surtout celles qui comptent des hôtels dans le centre de Madrid et des hébergements à Barcelone pour longs séjours près des grands hôpitaux ou proches de villes balnéaires, ont décidé de profiter de cette nouvelle demande touristique en hausse, motivée par les dernières directives européennes en matière de santé.

Les hôtels de Madrid centre reçoivent depuis des années des touristes qui voyagent à la capitale pour quelques jours de détente ou pour réaliser des soins de santé ou esthétiques dans les cliniques les plus prestigieuses. Chirurgie esthétiques, participation à des conférences médicales, check-up santé… Les motivations du tourisme de santé sont nombreuses.

Hôtel dans le centre de Barcelone

Hôtel dans le centre de Barcelone

Mais il est très important de ne pas confondre tourisme de santé et tourisme actif, qui est l’un des segments touristiques les plus importants en Espagne. Le tourisme actif se base sur toutes ces offres d’activités sportives, gastronomiques et escapades spa. Le tourisme médical, quant à lui, implique une motivation sanitaire claire et le voyageur planifie son séjour autour d’un rendez-vous médical important ou d’un traitement concret.

Palma, une destination de santé privilégiée

Avec certaines des cliniques esthétiques et de fertilité les plus reconnues du pays, Palma de Majorque est depuis plusieurs années dans les premières positions des destinations de santé en Espagne. De nombreux hôtels dans le centre de Palma ont travaillé se segment, notamment en proposant des offres spéciales d’hébergement près des cliniques tels que Rotger, Juaneda, l’INI ou la Palma Planas.

Ceci leur a permit de rompre avec un modèle touristique à forte saisonnalité propre à la capitale des îles Baléares, qui concentre la plupart de ses visiteurs lors des mois d’été. Le flux de voyageurs en lien avec le tourisme de santé se note davantage lors des mois d’hiver ou au printemps.

Barcelona et Madrid

Bien que le cas de Palma soit particulier puisqu’il s’agit d’une destination clé sur le segment des vacances et séjours de loisirs, mais constitue également une destination majeure du tourisme médical en Europe, les grands protagonistes sur le segment du tourisme de santé en Espagne sont Barcelone et Madrid. C’est là que se trouvent les hôpitaux publics de renom en Espagne, certains des centres de recherche les plus avancés et cliniques de toutes sortes capable de traiter presque tous les problèmes de santé.

Les voyageurs du tourisme de santé optent habituellement pour des hôtels en plein centre de Madrid ou Barcelone, le plus proche possible de l’hôpital ou de la clinique dans laquelle ils reçoivent leurs soins, mais également proche de musées, zone de loisirs et transports publics : aussi bien les patients que les accompagnateurs reconnaissent que même si la motivation principale du voyage est médicale, la découverte de la ville et les loisirs font aussi partie du voyage.

Sans chiffres précis

Parler de tourisme de santé était presque tabou il y a encore quelques temps puisque considéré comme un abus de la part des étrangers qui rejoignait l’Espagne pour profiter des avantages du système de santé public, pour accéder à des soins non pratiqués dans leur pays d’origine ou bien très chers. Cependant, avec l’évolution des politiques européennes, le gouvernement a réussi à en faire un avantage compétitif et une nouvelle niche pour le secteur touristique, principal moteur de l’économie du pays.

Si l’on n’a pas encore de données concrètes pour mesurer l’importance du marché touristique de santé en Espagne, il est probablement l’un des piliers de l’hôtellerie en Espagne pour le futur.